UA-73261821-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Welcome de Philippe Lioret

    Nouveau film du réalisateur de "Je vais bien ne t'en fais pas..", Welcome dévoile une réalité difficile des immigrés de Calais. Sous le couvert d'un film de fiction, Philippe Lioret montre une réalité contemporaine, humainement poignante. Vincent Lindon y trouve un rôle taillé à sa mesure, force une nouvelle fois de constater qu'il est un bon acteur dans le paysage du cinéma français d'aujourd'hui. 

    Le genre de cinéma qui peut bouleverser. Un film tourné dans la région du Nord, assurément, à voir.

    Barton 

  • Une famille brésilienne de Walter Salles et Daniela Thomas

    Le cinéma brésilien a une figure forte avec Walter Salles, habitué de la quinzaine des réalisateurs à Cannes depuis quelques années. Carnets de voyage pouvait avoir déçu (surtout après la sortie de Che de Soderberg).
    Reste que ce nouveau film, Une famille brésilienne reste un film énergique et vivant, proche des personnages et de la situation du brésil contemporain. Une oeuvre de destins croisés, intéressantes dans sa mise en scène et forte dans son propos. A voir également. 

  • The Wrestler de Darren Aronofsky

    Biopic sur un catcheur déçu et grand retour de Mickey Rourke à l'écran. The Wrestler peut être vu comme une oeuvre critique de l'envers du décors des mondes faux et d'apparence du spectacle (le catch et le club de streep-tease). 
    Reste qu'ici Darren Aronosky casse l'esthétisme qui le caractérisait fortement dans son film "The Foutain" pour reprendre un fil de ces thèmes et personnages de prédilection : des personnages fragiles dans leurs passions et leurs apparentes forces dans un univers hostile.

    Une oeuvre profondément humaine, touchante, indépendante des gros circuits. Un film à voir.

    Barton